Haut

Pourquoi certains produits laitiers ont le logo de la vache bleue canadienne, alors que d’autres non?

Dans tout ce que j’ai lu sur le sujet de l’absence du logo de la vache canadienne sur certains laits, sujet chaud depuis la signature récente du nouvel Accord de libre-échange États-Unis-Mexique-Canada (AEUMC), je n’en ai pas trouvé qui répond réellement à la question qui tue: Pourquoi certains transformateurs laitiers ont fait le choix, pour le moment, de ne pas afficher ce logo sur leurs emballages, alors que c’est gratuit et que les consommateurs le cherche et le réclame? La hausse des ventes des produits laitiers avec la vache bleue le prouve.

Crédit: Producteurs Laitiers du Canada

Anita Jarjour, porte-parole de Parmalat (lait Lactantiaet Béatrice) a affirmée dans une entrevue accordée à Radio-Canada, au sujet du logo de la vache bleu créé par Les Producteurs Laitiers du Canada, « C’est une licence qu’on doit acheter, et nous avons décidé de ne pas le faire. C’est principalement pour des raisons de marketing, des raisons graphiques », affirme-t-elle.

Or, c’est faux. Selon ce qu’a affirmé le chef de la direction des Producteurs Laitiers du Canada, Jacques Lefebvre dans plusieurs médias, l’utilisation de leurs logos ainsi que leurs processus d’audit est totalement gratuite et payée par ces derniers.

Pour le moment, tout le lait de consommation vendu au Canada par les géants comme Saputo(Nutrilait), Parmalat (Lactantia et Béatrice) et Agropur(Québonet Natrel) sont effectivement 100% canadiens, même ceux qui n’ont pas le logo de la vache.

Mais, ce qui embête les grands transformateurs laitiers se joue principalement à deux niveaux. Primo, certains ne veulent probablement pas se commettre à apposer le logo sur leurs laits, parce que ça signifierait qu’ils renoncent à la possibilité future d’utiliser du lait américain (qui est en général moins cher que le nôtre, soit dit en passant) dans leurs produits et donc à demeurer compétitif face aux autres joueurs qui en ajoutent.

Deusio et je crois que c’est le plus important enjeu, c’est celui de la cohérence entre leur lait de consommation qui est effectivement 100% canadien et leurs gammes de produits laitiers transformés qui, pour plusieurs, ne le sont déjà pas. Eh oui, du lait américain se retrouve déjà dans plusieurs fromages produits ici depuis des années, donc bien avant la signature du nouvel accord de libre-échange, notamment sous forme de lait diafiltré importé légalement des États-Unis, parce qu’il est moins cher que notre lait frais. Ainsi, en apposant le logo de la vache canadienne sur leurs pintes de lait, mais pas sur leurs fromages, leurs beurres, leurs crèmes glacées et leurs yogourts, les consommateurs pourront déduire que ces produits laitiers transformés sont créés en partie ou en totalité à partir de lait américain, et pas canadien.

C’est pourquoi, selon moi, certains transformateurs ont choisi de ne pas arborer ce logo sur aucun de leurs produits laitiers. Pour ne pas mettre en évidence le fait que certains produits sont fabriqués de lait américain, alors que d’autres non.

Finalement, certains ont soulevé que des laits d’une même marque affichait le logo de la vache canadienne sur leurs pintes en carton ciré, alors que dans celles en plastique non. La raison est fort probablement qu’il restait des lots d’anciens emballages sans logo en inventaire à écouler avant de faire place aux nouveaux. C’est donc un dossier à suivre!

Lectures intéressantes :

Pour savoir ce que c’est le lait diafiltré: http://lafoodiescientifique.com/quest-ce-que-le-lait-diafiltre/ 

RADIO-CANADA, Jeff Yates,Votre lait est-il canadien ou américain? Décryptage d’une image viralehttps://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1128973/lait-produits-laitiers-canadien-americain-us-etiquette-parmalat-beatrice-lactantia-aeumc?fbclid=IwAR3ZqL-zOokTyjmGWbNB6Eu8TYVRw_2ubJ4G_w5aWFyqRS4WOgluX8ngWvc 

LA PRESSE, Lait «importé» boycotté: Lactantia réplique aux fausses informations, https://www.lapresse.ca/affaires/economie/agroalimentaire/201810/17/01-5200577-lait-importe-boycotte-lactantia-replique-aux-fausses-informations.php