Haut

Pommes du Québec en mai, comment font-ils?

Malgré que la saison des pommes termine à l’automne, il est possible d’en acheter toute l’année au Québec. Comment l’industrie fait-elle pour y arriver?

Comment?

La distribution et l’entreposage d’une certaine catégorie de fruits qualifiés de climactériques est facile, car il est possible de contrôler leur mûrissement. (Cliquez ici pour en savoir plus)

Pour contrôler le mûrissement des fruits, l’industrie alimentaire utilise des entrepôts qui régulent la composition de l’air en gaz comme l’oxygène (O2), gaz carbonique (CO2), ou l’éthylène (C2H4) ainsi que la température ambiante et l’humidité. On appelle cette méthode l’atmosphère contrôlée.

Exemples

Ainsi, il est possible de retarder le mûrissement des pommes en les cueillant alors qu’elles ne sont pas mures et en les entreposant dans des chambres où l’oxygène est diminué, le CO2 augmenté et la température diminuée entre 0 et 3 ⁰C. Ces conditions sont défavorables à la sécrétion de l’éthylène par la pomme, le gaz qui est responsable du mûrissement du fruit. C’est ainsi qu’on peut acheter des pommes québécoises toute l’année.

Un autre exemple intéressant est celui de la banane qui est cueillie verte, soit mature mais non mûrie. Elle est ensuite transportée vers les centres de distribution qui sont équipés d’immenses chambres de mûrissement ou de l’éthylène sera ajouté artificiellement. L’injection d’éthylène dans l’air déclenchera alors le mûrissement du fruit dans l’entrepôt. Le fruit sera retiré des chambres avant la maturité parfaite, car le processus continuera dans les étalages de l’épicerie avant la vente.

En bonus: Découvrez pourquoi les pommes, mais aussi d’autres fruits et légumes, brunissent?

Références :

Gouvernement de l’Ontario, Recommandations pour l’entreposage des pommes en atmosphère contrôléehttp://www.omafra.gov.on.ca/french/crops/facts/12-046.htm, page consultée le 5 mai 2015

Washington state university, The role of ethylene in determining apple harvest and storage lifehttp://postharvest.tfrec.wsu.edu/pgDisplay.php?article=N4I1C, page consultée le 5 mai 2016

Inline
Inline